Interview de Fabrizio Saccomanni

Dans le cadre du projet de recherche «Pierre Werner et l'Europe» et du programme «Histoire orale de l’intégration européenne», le professeur Fabrizio Saccomanni, ancien ministre de l'Économie et des Finances de la République italienne et directeur général honoraire de la Banca d'Italia, a accordé une interview au CVCE le 19 avril 2016.

Professeur d’économie et des finances à l’Université de Rome et à la London School of Economics, monsieur Fabrizio Saccomanni est un éminent expert en matière d'Union économique et monétaire et du système monétaire international.

Durant les longues années où il a exercé à la Banca d'Italia, il a pris activement part à la réflexion sur la monnaie unique et, plus particulièrement, dans la cadre du rapport Delors, aux négociations du traité de Maastricht, à la mise en place de l'Institut monétaire européen, ainsi que, plus tard, à l'implémentation de la politique de la Banque centrale européenne en Italie. En 2012, il a participé activement au groupe de travail de la BCE concernant la mise en place du mécanisme unique de supervision dans le contexte de l'union bancaire.

En qualité de ministre de l'Économie et des Finances, le professeur Saccomanni a pris part aux négociations au sein de l'Ecofin portant sur la création du deuxième pilier de l'union bancaire.

Le professeur Saccomanni s'est notamment exprimé sur les origines de son engagement européen, sur le rôle de l'Italie dans la mise en place de l'UEM et, plus particulièrement, durant la crise de la zone euro, sur les défis actuels et les perspectives de l'union bancaire européenne, ainsi que sur la réforme du SMI.