La conférence de Paolo Tedeschi est en ligne

Paolo Tedeschi, professeur adjoint à l'université de Milan-Bicocca et chercheur invité au CVCE, a donné le 23 mars 2015 au château de Sanem une conférence intitulée: A new European currency — a tool to strengthen or destroy the European Union? The consequences of an ill-informed public.

Lorsque l’UEM et la BCE ont été créées, les institutions européennes ont omis d’informer les citoyens européens des «règles» d’utilisation concernant la nouvelle monnaie unique.

Ces «règles» sont apparues au cours de l’histoire monétaire et se sont trouvées au centre du débat et des discussions lors de l’introduction de l’euro. Elles indiquent, par exemple, qu’une union monétaire ne peut réussir que si les pays qui adoptent la monnaie visent réellement à renforcer l’union politique. En outre, il lui faut une banque centrale forte ayant le pouvoir d’intervenir sur les marchés financiers et exerçant de réels pouvoirs de surveillance sur les institutions financières de l’UEM.

Sur la base de ses analyses des archives familiales de Pierre Werner, effectuées lors de sa période de recherche au CVCE, le professeur Paolo Tedeschi jette un nouvel éclairage sur la création de l’euro et sur le fonctionnement de l’Union économique et monétaire à l’aide d’une étude de cas sur la désinformation publique.

L’enregistrement audiovisuel de cette conférence est désormais consultable ici.