Publication de nouvelles interviews

Dans le contexte de la présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne, le CVCE publie les témoignages d’anciens ambassadeurs luxembourgeois portant particulièrement sur les principales étapes de leur carrière diplomatique et sur l'évolution de la diplomatie luxembourgeoise au sein de l'Union européenne. Trois nouvelles interviews sont désormais disponibles dans la collection «Oral history of European integration».

Pierre Pescatore a été une cheville ouvrière du ministère luxembourgeois des Affaires étrangères après la Seconde Guerre mondiale où il sera successivement conseiller juridique, directeur, puis secrétaire général avec rang de ministre plénipotentiaire (1950-1967). Parallèlement, Pierre Pescatore poursuivra une carrière académique en étant chargé de cours (1952), puis professeur (1963-1982) à la Faculté de droit de l’Université de Liège, pour le cours de droit des Communautés européennes. En 1967, il est nommé juge à la Cour de Justice des Communautés européennes (CJCE), fonction qu’il occupera durant 3 mandats successifs jusqu’en 1985.

Paul Mertz a été notamment directeur adjoint, de 1970 à 1976, et directeur, de 1976 à 1981, à la direction «Affaires politiques» au ministère luxembourgeois des Affaires étrangères, ambassadeur du Luxembourg à Rome pour l’Italie et la Grèce de 1981 à 1988, secrétaire général au ministère des Affaires étrangères de 1988 à 1991, et ambassadeur du Luxembourg à Paris pour la France et représentant permanent auprès de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et de l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) de 1991 à 1998.

Édouard Molitor a été notamment directeur à la direction «Protocole, contentieux, chancellerie et affaires administratives» du ministère luxembourgeois des Affaires étrangères de 1973 à 1978, ambassadeur non-résident auprès du Saint-Siège de 1975 à 1979, ambassadeur à Vienne pour l’Autriche et représentant permanent du Luxembourg auprès des Nations unies à Vienne de 1978 à 1989, ambassadeur à Londres pour le Royaume-Uni, l’Irlande et l’Islande et représentant permanent du Luxembourg auprès de l’Union de l’Europe occidentale (UEO) de 1989 à 1992 et ambassadeur du Luxembourg à Rome pour l’Italie, de 1992 à 1996, et pour Malte, de 1994 à 1996, et représentant permanent du Luxembourg auprès des Nations unies à Rome et auprès de l’Organisation maritime internationale (OMI) de 1992 à 1996.